Le SEO dans mon Hotel: je fais le point.

Temps de lecture: 5 minutes

La saison touche doucement à sa fin, et c’est l’heure du bilan. L’un d’eux est celui de savoir si son site internet rapporte assez de réservations, non ?

Car ‘est une évidence de fait. Prendre une résa en direct permet de mieux gagner sa vie. Et l’une des choses qui permet de faire remonter votre site dans les critères de recherches de vos clients c’est le célèbre SEO.

Profitons de la redescente de saison pour faire un point sur un de nos article qui faisait justement le point sur les différentes notions importantes.

Vaste sujet que celui-ci.

Déjà il faut définir le SEO. Oui cette petite bête que vous entendez régulièrement dans la bouche de vos webmasters, ou dans les nombreuses pubs pour des prestataires web. Il faut bien comprendre ce principe pour mieux l’aborder. Alors, allons-y.

SEO= Search Engine Optimization

Comment ça cela ne vous aide pas ?

OK OK, j’explique.

Je vais prendre la définition de Thomas Cubel, un consultant SEO

« C’est l’art d’optimiser un projet web et son environnement pour les moteurs de recherche (Google, bing, Yahoo…). Plus communément appelé référencement naturel, son but est d’augmenter la qualité, la compréhension, mais surtout la visibilité d’un site internet au sein des résultats des moteurs de recherche.

De manière générale, le SEO est seulement la somme d’optimisations sur le site (on-site) et en dehors du site (off-site). Ensuite, seuls les moteurs décident de notre éligibilité à être convenablement visible ou non au sein de leurs résultats. Bien sûr, il existe autour de ces optimisations un certain nombre de choses à effectuer comme les audits, le suivi, la planification, etc.

Le référencement est donc une science particulière dans le sens où son utilisation ne fait qu’induire les moteurs (ou plutôt leurs algorithmes) à nous positionner, indexer et/ou évaluer convenablement.

À noter que le référencement naturel n’est pas seulement le fait d’être référencé (dans le sens classé ou indexé) au sein des résultats, ceci étant purement un tic de langage. »

Bon, c’est un peu plus clair.

Le fait est que, vous entendez régulièrement cela dans les arguments de vos prestataires web, mais cela n’a pas forcement de sens pour vous. Donc, comprenons bien une chose. Cela n’est pas une formule magique pour passer par dessus booking ou tripadvisor dans les résultats de recherches. C’est simplement la somme des bonnes pratiques de construction de votre site et de son contenu pour que les moteurs de recherches vous trouvent plus « logiquement » en fonction de mots clefs et informations pertinentes.

Exemple :

vous êtes un hôtel-restaurant vers Saint-Paul de Vence. Vous faites réaliser un site par un prestataire web. Il vous promet un super référencement SEO. Qu’il vous facture d’ailleurs (oui oui madame, car c’est du travail vous comprenez, et puis vous allez avoir un bon référencement. Vos clients vous vous trouver plus facilement…). Donc il va réaliser votre site avec du contenu (des textes, des légendes de photos, des descriptifs) qui sera adapté à des mots clefs spécifiques (hôtel, restaurant, Saint-Paul de Vence, chambres, hôtel 2 étoiles, etc.) afin que Google et consorts vous trouvent plus facilement. Et puis… ben c’est tout. Il ne fera pas forcément plus.

Attention,

Car souvent les hôteliers confondent le SEO avec la publicité. Cela n’est pas de la pub. Vous n’allez pas du jour au lendemain devenir premier de la liste des résultats Google. Et le prestataire web n’a pas non plus de baguette magique pour que votre SEO vous propulse en haut de liste. Il va tenter de mettre le maximum de mots clefs correspondants aux recherches courantes des clients de votre catégorie. Voilà pourquoi le prestataire web doit obligatoirement faire une étude complète de votre hôtel avant de procéder à l’optimisation SEO de celui-ci. Fuyez donc les presta qui vous disent :

C’est bon on a l’habitude.

Et qui ne vous posent aucune question sur votre hôtel. Ils fonctionnent en général avec des listes de mots clefs basiques et cela vous place dans une longue liste de résultats lorsque les gens cherchent sur Google. Pour que vous puissiez être dans les premiers de liste, il faut que les gens cherchent spécifiquement votre nom dans Google. Ce qui revient à attendre que les gens devinent votre nom. Le SEO c’est un art complexe est tout le monde n’a pas la capacité d’en faire. Donc les prestataires généralistes qui font des sites pour fleuristes et des travaux pour des entreprises de plomberie, comme le neveu de votre cousine qui « connaît » le web, on oublie. On va voir des pros, ou on ne s’étonne pas du résultat ensuite.

Avant VS maintenant.

Il y a quelques années, il suffisait de mettre des tas de mots épars sur votre site pour que celui-ci génère du trafic de résultats. On a, pour certains, vu des sites avec des tas de mots en bas de pages genre des listes interminables de villes aux alentours de l’hôtel en question. C’était effectivement pour que des résultats approximatifs sur les localités avoisinantes génèrent tout de même du trafic pour l’hôtel en question.

Mais comme le dit si bien la pub, ça, c’était avant. Entre temps les algorithmes des moteurs de recherches ont appris. Ils intègrent désormais une somme complexe de bonnes pratiques, et si vous n’y répondez pas, Tchackkk, ils vous sanctionnent.

Comment ? : Et bien ils vous font redescendre dans la liste des résultats, voire ils vous suppriment des résultats.

Exemple concret :

Vous êtes le même hôtel à Saint-Paul de Vence. Vous faites appel à un presta ext pour votre site. Un neveu de la cousine qui sait. Il vous fait un site. Il truffe votre site de mots clefs sans aucune cohérence avec votre activité. Genre des mots comme des villes même loin de vous, des listes de spécialités régionales que vous ne mettez pas dans votre carte, des mots comme « Hôtel de luxe » alors que vous êtes un deux étoiles. Et il vous dit : pas de problème tata, ça roule.

Alors Google et consorts vont lire votre site. Et ils vont attendre de voir le comportement des visiteurs pour déterminer la pertinence de votre site. Évidemment lorsque des visiteurs cherchant des hôtels de luxe avec des spécialités régionales vont aller sur votre site, ils vont aussitôt revenir en arrière et chercher autre chose. Et là, Google va le voir, il va comprendre que votre site n’est pas pertinent puisque les visiteurs n’y restent pas assez longtemps. La somme des informations de votre site n’est pas pertinente. Google va donc progressivement faire redescendre votre site dans la liste des résultats. Le but de Google étant de donner une information pertinente à ses utilisateurs, il cherche à faire le tri dans les sites, et votre site n’est pas pertinent. Et plus votre site va enregistrer des résultats médiocres plus Google va s’intéresser de prêt à celui-ci. Il va donc lancer un audit plus profond de celui-ci avec un de ses robots. Lorsque le robot va détecter des mots libres sans aucune phrase ni même de contexte, il va comprendre que vous essayez de le flouer. Il va donc vous supprimer de sa base de données. Et zou, votre site va disparaître des résultats.

 

Voilà pourquoi le SEO en hôtellerie est essentiel.

Alors, il ne suffit pas d’avoir l’ensemble des bonnes pratiques pour que cela soit suffisant, bien au contraire. Car si le SEO est une optimisation de votre site pour que les personnes cherchant un hôtel dans votre domaine puissent vous trouver, cela n’est pas une panacée pour que celui-ci soit toujours le premier.

En effet, les algorithmes Google fonctionnent avec plusieurs notions. La pertinence du propos (voir au-dessus), donc est-ce que vous avez des infos assez cohérentes pour qu’un visiteur reste plus de 3 secondes sur votre site. Mais aussi la notoriété.

Cette dernière notion est plus complexe, car elle relève du serpent qui se mord la queue.

La notoriété c’est le trafic que votre site génère qui va le déterminer. En gros, si vous avez beaucoup de visites et que vos visiteurs restent longtemps sur votre site, vous êtes une référence dans le domaine des mots clefs que les visiteurs cherchent. Vous allez donc passer en tête des résultats naturels (attention, car les résultats naturels c’est les résultats en dessous des annonces payantes.). Mais pour que vous ayez beaucoup de visiteurs et qu’ils restent sur votre site, il faut que les visiteurs trouvent votre site dans les premiers résultats. Et pour être dans les premiers résultats, il faut que vous ayez de la pertinence et de la notoriété. Et pour que vous ayez de la pertinence et de la notoriété, il faut que des visiteurs vous trouvent dans les premiers résultats. Oui on peut aller loin comme cela.

Donc le SEO seul ne pourra pas vous faire croitre. Il sera un bon moyen de référencer votre site sur les moteurs de recherches, et il vous permettra d’apparaître dans les résultats. Mais pas forcément d’apparaître premier (du moins sur des mots clefs « larges » comme : hôtel et le nom de votre ville). Ensuite tout dépend des mots clefs sur lesquels vous souhaitez vous démarquer.

Exemple.

Hôtel Saint-Paul de Vence

Ou Hôtel Saint-Paul de Vence piscine

Les résultats (en dehors de Booking et Trip Advisor) ne sont pas les mêmes. Et pour cause : Tous les hôtels ne proposent pas la même chose.

 

De l’utilisation de la publicité Google.

OUI, l’une des solutions consisterait à faire de la publicité Google pour être certains de remonter dans les résultats. Le seul inconvénient de cette solution, c’est la compréhension du système Adwords de Google pour pouvoir faire de la publicité. Pour la faire courte : Adwords c’est le système qui vous permet de faire de la publicité sur des mots clefs spécifiques (les résultats en haut de pages c’est du Adwords). Mais lorsque vous déterminez vos mots clefs, ils sont ensuite soumis à un système d’enchère. Donc il y a peu de chance que vous passiez par-dessus Booking sur des mots clefs « larges », puisque Booking a la puissance financière pour utiliser Adwords en permanence. Vous allez devoir faire dans la finesse et déterminer une liste de mots clefs plus précise et vous positionner sur ces mots clefs. Le mieux étant de faire appel à des experts Adwords pour cela. C’est donc une bonne idée, mais pas si vous ne faites pas appel à des pros pour vous aider sur le sujet (trouver un pro sur le marketplace).

En résumé, il faudra un mix intelligent entre un bon SEO (donc un prestataire web cohérent), de la publicité Adwords (un peu) du Google Hotel Ads (voir article) et de la présence sur des OTA et Meta search (Booking et Consorts) pour vous permettre une meilleure visibilité et des recherches en direct de clients par la suite (voir article).

 

Retrouvez ici la liste des mots clefs SEO spécifique à l’hôtellerie avec une analyse.

Partagez...

Michel Webmarketing

Michel est le spécialiste Webmarketing. Il conjugue toutes les disciplines acquises durant bientôt 20 ans de terrain, pour mieux servir les intérêts de ses clients. Psychologie cognitive; PNL; Web marketing; SEO; Adwords; Analyse transactionnelle; Scrum; Gestion de la communication... et bien plus encore. Auteur de nombreux ouvrages, conférencier, et animateur d'atelier, Il met son savoir aux services des professionnels exigeants, qu'ils soient débutants ou confirmés.

RSS